AccueilEurope en OccitanieActualités LUTTE CONTRE LE CORONAVIRUS ET LA PROTECTION DES (...)

LUTTE CONTRE LE CORONAVIRUS ET LA PROTECTION DES PERSONNELS SOIGNANTS : LA REGION OCCITANIE AGIT AVEC L’AIDE DE L’EUROPE

Pour répondre à l’évolution de la pandémie du COVID19 et à la pénurie de fournitures de protection pour les soignants dans les établissements sanitaires et médico-sociaux, la Région Occitanie a fait le choix d’acheter du matériel sanitaire et notamment des masques FFP1 et FFP2 - masques antiviraux, grâce à une aide d’urgence de l’Europe. Elle permettra de faire bénéficier le système de santé régional de plus de 9,25 millions d’€ du Fonds Européen de Développement Régional (FEDER) pour l’achat de 4,7 millions de masques.

L’objectif était de compléter les dotations régionales dans les meilleurs délais en organisant, entre mars 2020 et février 2021, les premières distributions de ces équipements auprès des professionnels de santé qui sont sur le front sanitaire, en coordination avec l’Agence Régionale de Santé et des représentants du monde de la santé.

Ces achats ont été financés grâce aux mesures spécifiques adoptées par l’Union européenne visant à mobiliser des investissements dans les systèmes de soins de santé des États membres et dans d’autres secteurs de leur économie en réaction à la propagation du COVID-19 (Initiative d’Investissement en Réaction au Coronavirus, dites « CRII »).

Cette initiative européenne a permis à la Région Occitanie de pouvoir apporter une réponse rapide dès mars 2020, et en continu en fonction des besoins, en soutenant l’achat de 4 700 000 masques chirurgicaux et FFP2 pour les fournir aux Centres Hospitaliers Universitaires (CHU) et aux Groupements Hospitaliers de Territoire (GHT) qui représentent un effectif plus de 25 000 personnels soignants. L’ordre des chirurgiens-dentistes a également été doté de 10 000 masques afin que leurs membres et leurs assistants puissent se protéger et assurer la continuité des soins durant l’épidémie, ainsi que les infirmières des lycées agricoles avec 1 000 masques.