AccueilEurope en Occitanie Lutter contre la pauvreté et promouvoir l'inclusion

Lutter contre la pauvreté et promouvoir l'inclusion

Nom
Sans réponse
Nature du projet
  • Formation, accompagnement, orientation
Date limite de candidature

17/02/2021

Date limite de candidature

IMPORTANT : les candidatures doivent être saisies par les porteurs de projets sur le site internet dédié « ma démarche FSE ». Les pièces à joindre au dossier sont indiquées aux porteurs de projets sur ce site : elles doivent également y être téléchargées afin de pouvoir finaliser toute candidature. Les règles relatives à la présentation des projets sont explicitées au fur et à mesure de la saisie. Un tutoriel à destination des candidats est également disponible dans la rubrique « aide » du site. Une fois la candidature déposée, le service instructeur se laisse la possibilité de faire procéder à des modifications afin que le projet proposé soit conforme aux exigences du FSE. Un comité de sélection, composé d’élus du Département, sélectionnera les projets qui seront retenus, sur la base des avis exprimés par les partenaires signataires du PTI consultés au préalable. Seuls les dossiers recevables et instruits seront étudiés par le comité de sélection. Le comité de sélection se prononcera favorablement ou défavorablement quant à l’attribution d’une subvention FSE. Il pourra éventuellement moduler le niveau du soutien apporté par le FSE. Les porteurs de projet seront informés individuellement de l’avis du comité de sélection. Les projets retenus feront l’objet d’une convention, portant sur la réalisation de l’action sur l’année civile 2021.

Description

Dans le cadre de la programmation du Fonds social Européen (FSE) 2014 - 2020, étendue à l’année 2021, le Département du Gers bénéficie, en tant qu’organisme intermédiaire, d’une subvention globale élargie, au titre de l’axe 3 du Programme Opérationnel National du FSE « lutter contre la pauvreté et promouvoir l’inclusion ».

Dispositif 1 :

Lutte contre les freins sociaux à l’emploi et soutien à l’autonomie sociale pour engager un parcours d’insertion

Contexte, diagnostic de la situation

Des publics en situation de précarité, notamment les bénéficiaires du RSA, font face à des difficultés qui entravent leur capacité à s’insérer professionnellement : désocialisation, problèmes de garde d’enfants ou de personnes dépendantes, problèmes de mobilité, handicap, addiction, éloignement durable de l’emploi, perte de confiance …

Objectifs stratégiques et moyens mobilisés

L’objectif est de proposer des réponses adaptées, afin de favoriser l’autonomie et créer les conditions pour l’accès au milieu professionnel. Les difficultés sociales doivent être traitées dans le cadre d’un accompagnement intervenant en amont de l’insertion professionnelle, et s’inscrivant dans une démarche globale de parcours vers l’emploi.
Il s’agit d’accompagner tout types de publics en situation d’exclusion ou menacés de l’être (dont les bénéficiaires du RSA), par des actions collectives ou individuelles afin de créer les conditions de l’insertion professionnelle, et des passerelles avec les dispositifs d’insertion professionnelle. Cet accompagnement porte sur les domaines suivants : reprise de confiance, évolution des capacités d’expression, remobilisation, conciliation des temps de vie, mobilité, renforcement de l’autonomie sociale …

Exemples d’actions éligibles :

  • actions de remobilisation,
  • appui aux actions permettant de développer la mobilité,
  • accompagnement à l’amélioration de l’image,

Dispositif 2 :

Accompagnement socioprofessionnel par la mise en situation de travail et par le développement de compétences, en favorisant les parcours intégrés

Contexte, diagnostic de la situation

Malgré un taux de chômage faible dans le Gers de 5,2 % au 2ème trimestre 20201, soit l’un des plus bas de la Région Occitanie, le Gers est également le département où la destruction d’emplois était la plus élevée sur cette période. La frange des bénéficiaires du RSA et des autres publics en difficulté déjà durablement éloignés de l’emploi pourrait être d’autant plus impactée dans leur parcours vers le marché du travail. Les difficultés d’accès à l’emploi ou à l’activité se conjuguent : freins sociaux et déficit d’employabilité.

Objectifs stratégiques et moyens mobilisés

Les besoins en accompagnement sont à la fois sociaux et professionnels : évolution des « compétences sociales » et adaptation au milieu de travail pour retrouver une employabilité.
Il s’agit de mettre en oeuvre une offre de parcours coordonnée pour accompagner les publics (BRSA et autres publics cumulant difficultés sociales et freins professionnels) vers le milieu professionnel, s’attachant notamment à :

  • établir des passerelles entre remobilisation et emploi,
  • permettre la reprise d’un emploi salarié après une longue période d’interruption,
  • développer les compétences de base nécessaires à l’emploi,
  • faciliter l’accès à la formation,
  • améliorer l’employabilité,
  • préparer à l’accès à l’emploi autonome,
  • accompagner l’installation dans l’emploi,

    Cette offre de parcours pourra porter sur l’ensemble des étapes d’un parcours d’insertion, de l’amont à l’entrée dans une action d’insertion, jusqu’à un suivi après la sortie. Elle doit permettre soit une montée en compétence significative des publics (employabilité, autonomie dans le parcours professionnel, amélioration des qualifications), soit une sortie vers l’emploi ou la formation.

Exemples d’actions éligibles

  • mise à l’emploi progressive dans le cadre d’une Structure de l’Insertion par l’Activité Economique (SIAE),
  • accompagnement individualisé de tout ou partie d’un parcours d’insertion, y compris actions permettant de faire le lien entre les sorties de parcours (notamment sorties des SIAE) et l’entrée dans l’emploi ou la formation,
  • actions de découverte de l’entreprise et d’accès à l’emploi,
CCI Number
Sans réponse
Domaine d'intervention
  1. Lutte contre les freins sociaux à l’emploi et soutien à l’économie sociale pour engager un parcours d’insertion.
  2. Accompagnement socio-professionnel par la mise en situation de travail et par le développement de compétences, en favorisant les parcours intégrés.
Fonds
  • PON FSE
Thématiques concernées
Sans réponse
Bénéficiaires potentiels
  • Organismes privés à but non lucratif ONG, associations, fondations, mutuelles, syndicats
Aire d'intervention
  • 32 - Gers
Texte avec liens des fichiers à télécharger
Télécharger