Offrir une deuxième chance

Photo d'élèves lors des trophées 2015 et d'une sortie sportive © Ecole régionale de la deuxième chance Midi-Pyrénées

L’école régionale de la deuxième chance offre à des jeunes femmes et des jeunes hommes de 18 à 30 ans sans diplôme une deuxième chance de se former à un métier.

À l’école de la deuxième chance, on enseigne non seulement les maths ou le français mais on y apprend aussi et surtout à s’organiser, à travailler en équipe et à faire aboutir son projet personnel grâce à un mélange de cours et d’ateliers créatifs.

Les élèves y reçoivent un accompagnement individualisé adapté à leur projet professionnel.
L’alternance entre l’école et l’entreprise leur permet de se construire un itinéraire professionnel stable.
Au fil des années, l’école de la deuxième chance a convaincu de nombreuses entreprises de travailler avec ses élèves et elles ont toutes été enthousiasmées par cette collaboration.

Depuis son ouverture au public en janvier 2004, l’école de la deuxième chance a accompagné plus de 1 500 élèves dans la construction d’un parcours de réussite professionnelle, le choix d’un métier, l’accès à un emploi et une insertion durable dans le monde du travail et dans la société.
Près de 150 jeunes y sont présents en permanence. Chaque mois, en moyenne, 17 élèves intègrent la formation.

A l’issue de leur parcours à l’école régionale de la deuxième chance, près de 7 élèves sur 10 accèdent à un emploi ou à une formation qualifiante.

Pourquoi l’Europe a soutenu ce projet ?

Dans le cadre du programme opérationnel Midi-Pyrénées et Garonne 2014-2020, l’Europe soutient la mise en œuvre du programme pédagogique de l’école, adapté aux jeunes sans qualification et d’un accompagnement social soutenu. Les actions de formation font partie d’un accompagnement renforcé et d’un coaching des stagiaires, tout au long de leur parcours.

L’école de la deuxième chance a également reçu le soutien de l’Union européenne dès sa création.
En 2003, la construction de l’école a ainsi bénéficié d’1,19 million d’euros du fonds européen de développement régional (FEDER), dans le cadre du programme objectif 2 2000-2006, pour un coût total de 4,76 millions d’euros, soit 25%,
Depuis la création de l’école, le fonds social européen (FSE) soutient régulièrement ses projets afin d’améliorer l’insertion des demandeurs d’emploi.

Les données clés du projet

Le bénéficiaire : l’école régionale de la deuxième chance Midi-Pyrénées
Le lieu : Toulouse (Haute-Garonne)
Calendrier de réalisation : 2015
Coût total du projet : 1 500 000 euros
Le soutien de l’Union européenne (FSE) : 550 000 euros

Les projets de l’école régionale de la deuxième chance sont également cofinancés par l’État, le conseil régional et les collectivités locales.

Glossaire

FEDER : fonds européen de développement régional
FSE : fonds social européen

Pour en savoir +

Le site de l’école régionale de la deuxième chance : http://www.er2c-mip.com/ 


D'autres exemples de projets soutenus par l'Europe en Occitanie

En Occitanie, l'Europe participe au financement d'actions proches de notre vie quotidienne. Il en existe de nombreux exemples autour de nous, découvrez-les à travers cette sélection... Lire la suite >>

La liste des bénéficiaires des fonds européens

Chaque année, plusieurs milliers de projets sont soutenus financièrement par l’Union européenne dans le cadre des politiques européennes de cohésion et de développement rural, avec l’aide des fonds européens FEDER, FSE et FEADER.

Conformément au principe de transparence qui régit la mise en œuvre de ces fonds, la liste des bénéficiaires directs des politiques européennes de cohésion et de développement rural est publiée et accessible... Lire la suite >>



Partager cette page :  

Dernière mise à jour : 04/07/2017Haut