Maîtriser la langue pour accéder à l'emploi

Des apprenants de l'association Parole Expression ©ParoleExpression

Rédiger son CV, consulter une offre d’emploi, prendre un rendez-vous, lire son contrat de travail… à toutes les étapes d’une recherche d’emploi, la maîtrise de la langue française est indispensable.
 
Constatant une offre de formation linguistique inadaptée aux personnes en situation précaire, les associations Parole Expression et Travail Différent proposent des parcours d’apprentissage individualisés en termes de rythme, de contenu et d’objectif.

Chaque année, 100 personnes en majorité à faible niveau de qualification bénéficient ainsi de cours de français adaptés à leurs besoins.

Une évaluation des progrès en continu

Des tests et des entretiens individuels sont réalisés régulièrement pour apprécier la progression de chaque apprenant et adapter son parcours.

A la sortie, une attestation de niveau selon le Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues (CECRL) peut être fournie aux participants.

Un large partenariat permettant un accompagnement global

L’accompagnement mis en place par Parole Expression et Travail Différent vise également à soutenir et à conseiller chaque personne dans toutes les démarches de la vie quotidienne : gardes d’enfants, logement, transport…

Pour apporter les réponses les plus pertinentes possibles aux problématiques de chacun, les associations ont développé un large partenariat avec des acteurs publics et privés, comme l’intervention de la caisse primaire d'assurance maladie (CPAM) sur les questions liées à la santé.

Les données clés du projet

Les bénéficiaires :
Associations Parole Expression et
Travail Différent pour le compte du
plan local pour l’insertion et l’emploi
(PLIE) de l’agglomération toulousaine  

Les lieux : Toulouse, Blagnac,
Colomiers, Fenouillet et
Gagnac sur Garonne

Le calendrier de réalisation :
de janvier à décembre 2011

Le coût total éligible du projet : 66 488,50 euros

Les financeurs :

  • Union européenne (FSE)     38 517,49 euros
  • Grand Toulouse et Sicoval   27 971,01 euros

Pourquoi l’Europe a soutenu ce projet ?

Le fonds social européen (FSE) s’engage en faveur des actions qui visent à renforcer la cohésion sociale et à lutter contre les discriminations.

Le FSE soutient ce projet, mis en place dans le cadre du plan local pour l’insertion et l’emploi (PLIE) de l’agglomération toulousaine, car il participe à favoriser l’inclusion sociale de personnes ne maîtrisant pas suffisamment les bases de la langue française.

Glossaire

CECRL : Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues
FSE : Fonds social européen
PLIE : Plan Local pour l’Insertion et l’Emploi

Pour en savoir +

Le site de l’association Parole Expression : www.paroleexpression.fr/



Sur le FSE : fonds social européen

Sur le soutien de l'Europe à l'emploi et à la formation


D'autres exemples de projets soutenus par l'Europe en Occitanie

En Occitanie, l'Europe participe au financement d'actions proches de notre vie quotidienne. Il en existe de nombreux exemples autour de nous, découvrez-les à travers cette sélection... Lire la suite >>

La liste des bénéficiaires des fonds européens

Chaque année, plusieurs milliers de projets sont soutenus financièrement par l’Union européenne dans le cadre des politiques européennes de cohésion et de développement rural, avec l’aide des fonds européens FEDER, FSE et FEADER.

Conformément au principe de transparence qui régit la mise en œuvre de ces fonds, la liste des bénéficiaires directs des politiques européennes de cohésion et de développement rural est publiée et accessible... Lire la suite >>



Partager cette page :  

Dernière mise à jour : 05/07/2017Haut