Accompagner les jeunes en alternance vers l'emploi

Le dispositif DEPAR - Dispositif Expérimental de Plateforme pour une Alternance Réussie - a été lancé en 2010 pour les jeunes de 16 à 25 ans en décrochage ou sortis du système scolaire.

  • Porté par la fondation d'Auteuil, DEPAR poursuit un double objectif :
  • Sécuriser le parcours de formation des jeunes en accompagnant leur orientation et en les suivant pendant toute la durée du contrat en alternance pour éviter les ruptures

Favoriser l’acquisition d’un diplôme de type CAP ou BEP pour faciliter leur insertion durable dans l’emploi

En Occitanie, plusieurs filières sont proposées pour former notamment aux métiers d'ouvrier paysagiste ou en production horticole, agent polyvalent de restauration, plombier, électricien, plaquiste, peintre, carreleur et soudeur.

Photos de participants au projet DEPAR © Fondation d'Auteuil

DEPAR propose un accompagnement sur mesure pour les jeunes avec l'appui d'une équipe pluridisciplinaire :

  • 1ère phase (D.E.C.I.D.E.S.) : pendant 9 à 15 semaines, chaque jeune construit son orientation professionnelle et approfondit sa connaissance des différents secteurs professionnels et de leurs métiers.
  • 2ème phase (R.E.U.S.S.I.S) pendant 6 à 18 mois, chaque jeune sous contrat d’apprentissage ou de professionnalisation, bénéficie d’un accompagnement individualisé pour l’aider à s’intégrer dans l’entreprise et à prévenir les difficultés qu’il peut rencontrer.
  • 3ème phase : chaque jeune continue d’être accompagné jusqu’à ce qu’il soit pleinement autonome et que son insertion sociale et professionnelle soit solide.

L’exemple de Cyril : Orienté vers le dispositif DEPAR par la mission locale, Cyril, 22 ans, n'avait pas d'expérience professionnelle et une situation personnelle difficile.
Après 3 mois d’accompagnement intensif, Cyril est aujourd’hui en contrat de professionnalisation dans une entreprise de placoplâtre et prépare son CAP pour juin 2012.
Il est toujours suivi par le dispositif DEPAR, qui intervient notamment sur la relation salarié / centre de formation / entreprise, son insertion à l’issue du contrat, la gestion de son budget, plus tard sur un logement autonome… Bref, tout ce qui peut assurer la stabilité de son parcours et lui permettre de construire son avenir.

Comme Cyril, en 2010, 86 jeunes ont bénéficié de ce suivi individualisé pendant un an à un an et demi dans le cadre du projet DEPAR.

La fondation d’Auteuil accompagne plus de 13 000 jeunes de 16 à 25 ans dans 200 établissements à travers la France.

Les données clés du projet

Le bénéficiaire :
La Fondation Apprentis d’Auteuil

Le lieu : impact du projet sur
l'ensemble du territoire d'Occitanie

Le calendrier de réalisation :
de janvier 2010 à décembre 2010

Le coût total éligible :                275 440,70 euros

Les financeurs :

  • L’Union européenne (FSE) 137 720,35 euros
  • L'État                                   137 720,35 euros

Pourquoi l’Europe a soutenu ce projet ?

Le fonds social européen (FSE) est engagé dans des actions de soutien au retour à l’emploi et à la mobilité, notamment par le développement de la formation.

Il soutient ce dispositif innovant qui est en cohérence avec ses priorités et propose à des jeunes déscolarisés de 16 à 25 ans, hommes ou femmes, un parcours complet d’orientation, de formation et d’accompagnement dans l’emploi.

Glossaire

FSE : Fonds Social Européen
DEPAR : Dispositif Expérimental de Plateforme pour une Alternance Réussie

Pour en savoir +

Voir le site internet de la fondation d'Auteuil
Voir le bog du dispositif DEPAR


Sur le FSE : fonds social européen

Sur le soutien de l'Europe à l'emploi et à la formation


D'autres exemples de projets soutenus par l'Europe en Occitanie

En Occitanie, l'Europe participe au financement d'actions proches de notre vie quotidienne. Il en existe de nombreux exemples autour de nous, découvrez-les à travers cette sélection... Lire la suite >>

La liste des bénéficiaires des fonds européens

Chaque année, plusieurs milliers de projets sont soutenus financièrement par l’Union européenne dans le cadre des politiques européennes de cohésion et de développement rural, avec l’aide des fonds européens FEDER, FSE et FEADER.

Conformément au principe de transparence qui régit la mise en œuvre de ces fonds, la liste des bénéficiaires directs des politiques européennes de cohésion et de développement rural est publiée et accessible... Lire la suite >>



Partager cette page :  

Dernière mise à jour : 05/07/2017Haut